CHANSON ET INCLUSION

Quatre pays, quatre langues, six écoles, onze chansons de Raphy Rafaël traduites ou pas, des centaines d’enfants qui chantent de l’Angleterre à la Turquie en passant par l’Espagne et bien sûr, la Belgique. Quelques dizaines de ces enfants européens voyageront et tous découvriront ces autres modes de vie à travers des contacts directs et par technologies interposées. Le moteur sera les chansons de Raphy Rafaël et les chansons qu’ils auront créées eux-mêmes dans les différentes langues. Ce projet ERASMUS novateur (c’est la toute première fois qu’un projet d’échange Erasmus se fait autour de la chanson) promet des découvertes humaines et culturelles passionnantes… et ce jusqu’en 2019! Muzaïka asbl et ses partenaires vous embarquent dans cette belle aventure au fil d’images et de récits à venir.

Pour l’heure, voici déjà les premières informations sur ce projet qui décolle dans cette belle Europe de la diversité et de la passion!

TABLE DES MATIÈRES


L’OBJECTIF DU PROJET

Se rencontrer au sein de l’Europe, dans sa propre ville et se découvrir soi  autrement… Mieux connaître l’autre, inclure la diversité des participants, des cultures, des langues dans un même projet pour engendrer de la cohésion sociale.
Apprendre, développer des compétences en musique, en langue, en chansons, échanger ses bonnes pratiques.
Le projet Chanson et Inclusion c’est tout cela à la fois et bien plus encore.

Les atouts de la chanson?

Chanter, c’est écouter, déguster, se souvenir, se sentir vivant, partager… notamment lorsqu’on pratique soi-même le chant où que l’on soit : fête de famille, baptême, mariage, enterrement, fête de village, de quartier…
Dans ce contexte, la chanson est un acte culturel d’être au monde au quotidien, en lien avec les autres, avec soi et avec le monde. Elle a une place et un rôle central à jouer d’autant plus qu’elle utilise et met en valeur un autre pilier de la culture vivante : sa langue. Elle est le ciment qui participe à la construction de son identité et donne ainsi sa force à nos sociétés.
Par ailleurs, la chanson sert à structurer la pensée et la langage. En l’intégrant dans les apprentissages de base, elle contribue à les développer: les compétences de lecture (anticiper, comprendre, inférer, créer), celles de mathématiques (compter, sentir les découpages rythmiques), celles d’éveil (cultures, instruments, musiques traditionnelles, styles et rythmes musicaux régionaux).

gamins intimesPar la chanson, les participants apprennent la longueur et la hauteur des notes, le rythme, le moyen d’exprimer des émotions autrement (les mots, la poésie,…). La chanson et la musique contribuent aussi au bien-être intérieur des personnes qui la pratiquent et à la confiance en soi, l’estime de soi.
Dans l’école qu’il a créée à Londres, Yehudi Menuhin avait remarqué qu’en mettant l’expression artistique au centre de l’enseignement, non seulement les apprentissages des autres matières étaient facilités, mais en plus la violence et la délinquance disparaissaient.

C’est sur ce socle que l’enfant va commencer sa structuration psychique. C’est aussi celui par lequel les personnes en fin de vie et atteintes par exemple de la maladie d’Alzheimer restent en contact par la mémoire intacte (paroles et musiques) de leurs chansons d’enfance.

C’est dans ce contexte d’importance de la chanson pour le développement des jeunes, que nous expérimentons un échange d’expériences au sein des écoles engagées dans ce projet européen.

TournéeChanter pour mieux rassembler

La musique et le chant choral en particulier ont cette faculté de fédérer les participants. Les différentes écoles avec lesquelles le projet est mené travaillent avec des élèves de milieux sociaux défavorisés (En Belgique, Vitamine Music travaille avec les écoles de l’entité de Couvin (partie de la province de Namur socio économiquement défavorisée), les écoles du Royaume-uni et d’Espagne font partie aussi de zones dont les habitants sont d’origines culturelles et sociales différentes et de situations économiques défavorisées. Cela est aussi le cas pour la Turquie qui accueille un nombre croissant d’enfants immigrés provenant de Syrie.


LES PARTENAIRES

MUZAÏKA – Les productions du plaisir asbl

Le chœur comme outil de développement personnel

Muzaïka est une asbl belge qui, à partir des créations et diffusions de l’auteur-compositeur-interprète belge Raphy Rafaël, promeut par la chanson, le développement personnel des enfants et des adultes, notamment en situations précaires. Après avoir diffusé ses spectacles et animations dans divers pays francophones et hispaniques à travers le monde, elle développe actuellement et entre autres ses activités en Belgique francophone.
Les ateliers de création de chansons que propose l’asbl permettent aux enfants de s’impliquer encore davantage. Ils travaillent les rimes, les rythmes, les jeux de langage. Les discussions sur les thèmes abordés par la chanson provoquent un échange vivant et un partage entre les enfants d’un même groupe, mais aussi entre les groupes de cultures différentes.

L’association a réalisé ces dernières années plusieurs projets de chœurs d’enfants. À chaque fois, ce sont des expériences uniques de vie intérieure provoquée par les chansons et la musique, mais aussi par les échanges et les rencontres entre les participants. Une alchimie s’opère lors des concerts. Les enfants, qui ne sont jamais « sélectionnés », mais qui participent parce qu’ils appartiennent aux classes concernées – apprennent tous à chanter, ils en ressortent plus riches dans bien des domaines…

Une nouveauté pour les projets Erasmus 

La nouveauté pour les projets Erasmus est de prendre la chanson et en particulier celles de Raphy Rafaël comme vecteur d’inclusion, d’échanges et de partage entre les pays.

Échanger cette pratique avec les pays partenaires apporte une dimension unique et novatrice concernant les échanges européens au sein d’Erasmus+. Dans le cadre de ce projet, les chansons créées avec les enfants seront traduites dans au moins une autre langue, ce qui permettra un véritable échange et une belle découverte de la musicalité de l’autre langue.

LE CHANTEUR, RAPHY RAFAËL

RaphyGuitareRaphy Rafaël, auteur-compositeur-interprète mène ses projets de chœurs d’enfants autour de ses chansons et leurs messages de tolérance, d’ouverture et d’amour. Les enfants créent avec lui des chansons qu’ils chantent ensuite sur scène.

cover_booklet

Raphy Rafaël, c’est aussi la création de spectacles comme le tout nouveau Plus loin plus beau qui porte le titre de son nouvel album sorti en 2017.

VITAMINE MUSIC

Vitamine music a pour mission de développer la vie artistique en apportant son soutien à l’organisation d’activités musicales, en aidant à la création artistique de spectacles et en contribuant à leur développement. Ces activités sont réalisées en Belgique avec une dizaine de personnes engagées par l’asbl.

Marie PauleDirectrice de l’asbl, Marie-Paule Letawe est pédagogue, cheffe de chœur et musicienne. Elle est spécialisée dans le travail avec les enfants, y compris en dehors de la Belgique. C’est elle qui va assurer l’organisation du concert avec les écoles belges ainsi que la coordination des différents chœurs internationaux avec Raphy Rafaël.

Les projets organisés par Vitamine Music sont réalisés avec de petits groupes (classes en général). L’intérêt du projet Erasmus est qu’il rassemble des classes très différentes.
Vitamine Music apporte à ce projet une expertise, une expérience dans le travail avec le chanteur et avec des enfants d’âges et de milieux différents.

LES ÉCOLES BELGES

Athénée CouvinATHÉNÉE ROYAL JEAN REY COUVIN

Ville : Couvin
Nombre d’habitants : 13800
Région : Province du Hainaut
Âges : 2,5 à 12 ans

– nombre d’élèves de l’école : 300 (35 dans le projet)
– nombre d’enseignants : 10 sur (2 dans le projet)

 MariembourgÉCOLE LIBRE DES TROIS VALLÉES – MARIEMBOURG 

– nombre d’élèves de l’école : 110 (18 dans le projet)
– nombre d’enseignants : 8 (1 dans le projet)

 PescheÉCOLE COMMUNALE DES VALLONS – PESCHE

– nombre d’élèves de l’école : 131 (68 dans le projet)
– nombre d’enseignants : 8

Les expériences que nous avons en chant et en activités musicales, nous les devons à la collaboration avec l’asbl Vitamine music qui nous propose des ateliers musicaux donnés par des musiciens professionnels.
Ce projet Européen va nous apporter une ouverture vers d’autres pays de l’Europe, un partage de la musique, de belles et riches rencontres.

L’ÉCOLE ESPAGNOLE

201801 ESP Drapeau enfants

CEIP PEDRO RODRIGUEZ

Ville : Cieza
Nbre d’habitants : 35000
Région : Murcia
Nbre d’élèves : 180 (75 enfants dans le projet )
Âges : 3 à 12 ans

Public de l’école :

Les élèves de notre école viennent de familles de différentes origines : familles immigrantes d’origine arabe, hispano-américaines. Pendant quelques années l’école a accueilli un grand nombre de familles qui habitent dans une zone défavorisée du quartier.

Les matières enseignées :

Nous enseignons la langue espagnole, la compréhension à la lecture, les mathématiques, les sciences naturelles, les sciences sociales, l’éducation artistique, la gymnastique et les sports, la langue anglaise, la langue française et l’éducation aux valeurs civiques ou religion catholique, et la musique.

Les projets particuliers :

Intelligence émotionnelle et expression artistique
Notre école développe des programmes particuliers dans les domaines suivants : la lecture, la santé, la logique mathématique et l’ intelligence émotionnelle.
Ce programme de l’intelligence émotionnelle (un projet Erasmus mené sur 2 ans 2014-2016) a permis à l’équipe éducative d’apprendre à gérer les émotions pour permettre une belle intégration des nouveaux arrivants et de leur famille. Même si ce projet-là est terminé, nous continuons à travailler sur l’intelligence émotionnelle pour faire un lien avec l’expression artistique qui est une autre manière d’exprimer ses émotions. Ce projet ERASMUS+ « chanson et inclusion » est une occasion unique pour témoigner de la relation très étroite entre la musique et le monde des émotions. En effet, ces deux méthodes aident à améliorer le processus d’apprentissage des élèves.

Dans notre école, l’intelligence émotionnelle est inclue dans le programme éducatif. Quant à la musique, l’équipe pédagogique aimerait augmenter sa pratique en l’insérant dans toutes les matières et dans le quotidien des élèves.
Il y a quelques années il existait dans l’école un chœur interculturel d’élèves. L’école organisait les répétitions durant les heures de classe car nous sommes conscients des bienfaits de la musique et de la chanson. Il existait un chœur composé d’élèves différents autant par leur origine que par leurs caractéristiques sociales (des élèves gitanes, des familles en difficulté, des immigrants ibéro-américains, arabes, russes,…). Actuellement, cette chorale n’existe plus dans l’école. Mais nous souhaitons saisir l’opportunité de ce projet pour réhabiliter cette activité et la redémarrer de manière permanente.

L’ECOLE ANGLAISE

Bâtiments ecole Plymouth1YEALMPSTONE PRIMARY SCHOOL

Ville : PLYMOUTH
Nbre d’habitants : 259000
Région : Comté de Devon
Nbre d’élèves : 360 (75 dans le projet)
Âges : 3 à 12 ans

Notre école est une école primaire communale à l’Est de Plymouth. Les élèves ont un niveau de réussite standard à l’entrée et viennent d’un large éventail de milieux socio-économiques, allant des directeurs de régie aux familles monoparentales dans les foyers de Trust. 2% ne sont pas d’origine blanche et 16% de nos élèves ont droit a des repas scolaires gratuits. Nous avons eu la chance de participer à trois précédents partenariats Comenius et à deux partenariats Erasmus qui ont permis à nos élèves de travailler en collaboration avec des enfants de différents milieux ethniques et culturels. Nos élèves sont devenus très curieux des cultures et des traditions des autres pays et ont développé une meilleure compréhension de ce que signifie appartenir à une communauté (locale, européenne, mondiale). En tant qu’école, nous nous efforçons d’enseigner un cursus scolaire global dans un contexte mondial.

Les climats politiques et économiques mondiaux d’aujourd’hui sont imprévisibles et nous – en tant que communauté locale et mondiale – sommes confrontés à des périodes d’incertitude en termes de cohésion sociale dans notre pays et internationalement. Le partenariat Erasmus mené par le chanteur et compositeur Raphy Rafaël sera un outil inestimable pour rassembler les communautés et célébrer la diversité, l’inclusion, l’égalité et la lutte contre la discrimination. Notre école se réjouit de participer au partenariat Chanson et Inclusion car il s’agit d’un projet communautaire impliquant différents pays, écoles, parents et organisations locales qui appuient la mise en œuvre du projet. En outre, le partenariat contribuera au développement de la musique dans notre école et à notre application pour « l’Artsmark » – un prix célébrant les écoles qui défendent les arts et s’efforcent d’offrir un enseignement d’excellence.
Au cours de ce projet, nous ciblerons les élèves ayant des besoins émotionnels et éducatifs spécifiques. Nous sommes convaincus de l’impact positif du chant et de la collaboration avec les enfants d’autres pays sur le bien-être des élèves et sur leur engagement et leur attitude dans leur vie scolaire.
Le répertoire de chansons de Raphy Rafaël inclut des chansons dans différentes langues ainsi que des chansons qui seront composées par les écoles participant au projet. Ces chansons favorisent l’apprentissage des langues étrangères modernes dans chacune des écoles. De plus, la possibilité de se produire ensemble sera une expérience unique qui ne peut que contribuer positivement à la cohésion sociale au niveau local, national et international.

L’ÉCOLE TURQUE

Photo 5 Ecole Mersin
INONU ILKOKULU

Ville : TOROSLAR – MERSIN
Nbre d’habitants : 1 060 000
Nbre d’élèves : 920 (75 dans le projet)
Nbre d’enseignants : 41
Âges : 3 à 12 ans

Dans notre école, les élèves du primaire occupent les mêmes classes que les élèves de secondaire. La matinée est réservée aux élèves du secondaire, l’après-midi aux enfants de primaire. L’établissement est situé dans une banlieue de MERSIN en cours d’urbanisation, au bord de la Méditerranée. Les élèves sont issus d’un milieu défavorisé, d’une immigration interne en provenance des régions Est du pays.
Les familles viennent des villages où il n’existait pas d’industrie, ni d’agriculture. Pour la plupart, elles n’ont pas de travail.
Par ailleurs, il y a aussi un nombre croissant d’enfants de familles réfugiées en provenance de la Syrie.
Photo 4 classe musique bras en l'air - Mp er MustafaIl y a 64 enfants syriens dans les classes primaires de notre école.
Les origines sont ainsi variées : Turcs, Kurdes, Syriens et arabes.

La personne clef de notre école pour ce projet est Tugma. Elle est professeur de musique, guitariste et chef d’orchestre.
Elle s’investit beaucoup pour l’éveil des enfants par la musique. Elle anime des groupes et a formé des chœurs. Elle développe la mémoire des enfants avec l’aide de la flûte. Elle organise des sorties pour les élèves afin de les faire participer à l’opéra local et à des concerts. Elle a invité des membres de la chorale nationale de musique traditionnelle turque pour faire découvrir la musique et les instruments aux élèves de l’école primaire et du collège. Un concert a été organisé dans l’école. Elle a eu également l’occasion de participer à d’autres projets Erasmus.
Grâce à toutes ces activités, l’école sensibilise les élèves à la musique et développe les capacités d’apprentissage des élèves dans toutes les matières.


LA MISE EN PLACE

La préparation des enfants

Dans chaque école, les élèves seront préparés par des chefs de chœur professionnels spécialisés qui sont eux-mêmes formés par Raphy Rafaël et Marie-Paule Letawe de Vitamine Music.
Pour cela, Raphy Raphaël et Marie-Paule Letawe se déplacent dans chaque pays deux fois avant les concerts locaux.

Les musiciens locaux

C’est également l’occasion pour Raphy Rafaël et Marie-Paule Letawe de rencontrer les musiciens sur place qui accompagneront les chanteurs lors des concerts. Dans chaque pays, deux à quatre musiciens de la région se préparent à accompagner les enfants lors des concerts locaux et deux de ces musiciens participeront au concert international en Belgique.

Les spectacles locaux

Dans chaque pays, les concerts représentent un belle aventure pour l’école et la ville dans laquelle les enfants se produiront avec Raphy Rafaël.

En Espagne, le concert se donnera le 29 novembre 2018 au théâtre Capitol (700 places), dans la ville de Cieza, dans la région de Murcia. Il s’agit d’une date à laquelle la commune consacre une semaine à l’éducation dont le thème de cette année est… l’inclusion ! Que rêver de mieux pour inscrire notre projet européen dans cette belle région de Murcia qui est considérée en Espagne comme le verger du pays. Le verger ? Voilà qui inspira les classes de Cieza pour créer une chanson sur le thème de la floraison !

La presse locale en a fait l’écho en janvier dernier lors de la venue de Raphy Rafaël et de Marie-Paule Letawe pour les répétitions. Les médias locaux suivront le projet pas à pas pour en faire l’écho qu’il mérite.

En Turquie, bien qu’ayant une langue extrêmement différente de la nôtre, les enfants ont accueillis le projet à bras ouverts avec beaucoup d’enthousiasme. Le défi est de taille. Grâce à un interprète et des enseignants extrêmement motivés par le projet, les enfants ont déjà bien avancé dans l’apprentissage des chansons. Outre ces bienfaits humains et ces partages d’expériences, ce projet Erasmus a permis à l’école de dédier un local spécialement à la musique. Un beau lieu joliment décoré permet donc à présent d’accueillir les enfants pour toutes les répétitions musicales actuelles et à venir.

En Angleterre, le spectacle aura lieu dans la salle de l’école secondaire voisine.

En Belgique, les répétitions et préparation du chœur d’enfants est mené par Marie-Paule Letawe de Vitamine Music qui prépare assidûment les enfants de 3 écoles différentes pour le vendredi 25 mai prochain. Raphy Rafaël les a rejoint pour les ateliers de création de chanson. Ils présenteront leur chanson créée durant ce même concert.

Que ce soit en Turquie, Espagne, Angleterre ou en Belgique, les questionnements des enfants sont très semblables. Lors des ateliers de création de chanson, les mêmes thèmes sont revendiqués. Ils souhaitent tous parler de solidarité, de partage, d’avenir de la planète, des rapports aux gens, aux animaux, à l’étranger. Ils partagent aussi leurs peurs, leurs inquiétudes face à l’état du monde… Autant de questions qui nous font penser que ce projet vaut la peine d’être vécu et diffusé pour donner la paroles à ces enfants de l’Europe.

Cela tombe bien puisque dans chacun des pays, les médias locaux (presse, radio, télévision, réseaux sociaux,…) et les instances de chaque ville sont associés à la promotion en amont et en aval de l’événement.

Les spectacles internationaux en Belgique

En mai-juin 2019, l’aboutissement de ce projet sera présenté par la mise en commun des quatre expériences régionales. Les concerts internationaux rassembleront un chœur de 60 enfants (15 enfants des quatre pays), 9 musiciens de 4 nationalités différentes pour un spectacle exceptionnel que l’on pourrait décrire comme ceci:

  • Des chœurs battant aux rythmes des musiques métissées jouées par des professionnels du spectacle de multiples origines culturelles;
  • Des enfant européens à la découverte de la magie de la création et de l’interprétation, conduits sur les chemins du rêve et de l’imaginaire par Raphy Rafaël, Marie-Paule Letawe et les musiciens professionnels:
  • La culture pour tous et par tous dans une nouvelle aventure musicale européenne;
  • Des musiques, des chansons, l’expression de soi dans une démarche de rencontre, de partage, de « mé-tissage » de liens grâce à nos différences.

AGENDA

Novembre 2017 – Réunion de coordination de lancement du projet à Namur avec les différents partenaires.
Étaient présents :
pour l’Angleterre : Heidi Price, Directrice de l’école et Kelly Tompkins, enseignante de l’école ;
Pour l’Espagne : Gema Montesinos Martinez professeure de Français et Ana Fernandez professeure de chant
Pour la Turquie : Atyie Kalaytokaç enseignante et Saban enseignant+ Mustafa Tokaç, traducteur.
Pour la Belgique : Raphy Rafaël chanteur, initiateur du projet, Marie-Paule Letawe (Vitamine Music) cheffe de chœur et Axelle Legros, coordinatrice administrative du projet.

Janvier et février 2018 :
En Espagne, en Angleterre et en Turquie : Premières rencontres de lancement avec les enfants. Déplacement de Raphy Rafaël et Marie-Paule Letawe pour premières répétitions. Contacts avec les musiciens, les répétiteurs locaux, les institutions qui soutiendront le projet de concert local au niveau des infrastructures de concert et d’accueil.

Février – mai 2018 :
Préparation des chœurs belges, créations et répétitions des chansons avec les élèves des écoles de l’entité de Chimay.

25 mai 2018 : Concert local en Belgique, Pesche dans la salle de spectacle de l’Institut Sainte Marie Rue Noiret 6, 5660 Pesche (Couvin) – Séance scolaire à 13h30 et séance « tout Public » à 19h.

Juin 2018 :
Second déplacement de l’équipe de Muzaïka, Raphy Rafaël et Marie-Paule Letawe (cheffe de chœur) pour des répétitions avec les enfants anglais et espagnols, vérification de la logistique et de la communication sur le projet.

Septembre 2018
Second déplacement en Turquie de l’équipe de Muzaïka, Raphy Rafaël et Marie-Paule Letawe (cheffe de chœur) pour des répétitions avec les enfants, vérification de la logistique et de la communication sur le projet.

Novembre 2018

15/11/2018 : Concert en Angleterre, Plymouth

29/11/2018 : Concert en Espagne, Murcia, Cieza

30/11/2018 : Réunion de coordination en Espagne, Murcia, Cieza

Janvier 2019

11/1/2019 : Concert en Turquie, Mersin

Mai-Juin 2019

À préciser – Concert en Belgique

Réunion de clôture en Belgique


LIENS PHOTOS ET VIDÉOS

Voici les photos et vidéos qui témoignent du travail amorcé et des premières rencontres.

– Vidéo Turque à voir sur la page Facebook https://www.facebook.com/RaphyRafael1/


LES CONTACTS

Coordination du projet :

axelle.legros@raphy-rafael.com

https://www.facebook.com/RaphyRafael1/


LA REVUE DE PRESSE

Cliquez sur les liens pour voir et/ou entendre

CHANSON ET INCLUSION, Espagne, Murcia, Cieza

Emission radio Interview Raphy Rafael et Marie-Paule Letawe Mars 2018

Nouvel Album – Plus loin, plus beau

article en marche 2

20180108 Article l'Avenir